Potences

Potence de levage

Une potence dans le monde de l’industrie est un appareil de levage qui doit subir des tests réglementaires à sa mise en service suivant l’article R4323-22 du code du travail et au moins une fois par an en référence aux articles R4323-23 à R4323-27 du code du travail, par un organisme de contrôle indépendant et agréé. Le détail des contrôles doit être inscrit à chaque visite dans un registre de sécurité interne à l’entreprise, prévu par l’article L4711-5 du code du travail. Aussi, pour tous les appareils de levage, l’article R4323-19 du code du travail impose de tenir à jour un carnet de maintenance de chaque appareil de levage, comme les potences.

Contrairement à un portique d’atelier qui est mobile, une potence est soit fixée au mur ou soit fixée au sol ou très rarement fixée au plafond.

potence de levage

Equipement des potences de levage

Les potences de levage sont globalement équipées d’un ou palan ou d’un treuil, afin de manutentionner des pièces plus ou moins lourdes au dessus d’une surface circulaire principalement de 180° à 360° suivant les modèles, contrairement à un pont roulant qui couvre une surface rectangulaire.

Les potences de levage sont fabriquées à la demande, avec des portées et des capacités de charge adaptées aux besoins. Globalement en fonction des modèles, les capacités de charge vont de 50kg à 30000kg et les portées de 1m à 12m.

Bras de potence

Les bras de potence de levage sont soit triangulé par le dessus, soit par le dessous afin de limiter la hauteur perdue. Ils peuvent être aussi articulés.

Les potences sont principalement utilisées pour équiper des postes de travail dans les usines, mais aussi pour de nombreuse autres applications, pour manutentionner des charges dans les stations d’épuration, pour lever des bateaux sur les quais des ports de plaisance et même plus rarement en équipement de petits camions.