Pesons, dynamomètre

Un peson communément appelé dynamomètre ou crochet peseur ou balance de palan, ou balance de pont roulant est un appareil de pesage, suspendu sous un crochet de palan, de grue ou de pont roulant.
Le peson est à utiliser avec un appareil de levage, comme un pont roulant ou une grue. Le peson est un appareil de pesage suspendu sous un crochet d’appareil de levage, qui a la même fonction qu’une balance. Les pesons ont un réel intérêt dans une ligne de production ou un contrôle de produits facturés au poids. L’avantage du dynamomètre est que, dès qu’on a levé la charge, le peson indique instantanément la valeur de poids du produit suspendu sous le peson. Il n’est pas nécessaire d’emmener le produit à peser vers une balance, le décrocher sur une balance, le peser, puis le reprendre et l’emmener sur une aire de stockage où vers un poste d’expédition. Ainsi, dès qu’on a levé la charge, la charge est pesée. Donc un gain de temps important. C’est le produit idéal dans une usine de production.

Fonctionnement du peson mécanique et du peson électronique

Il existe des pesons mécaniques et des pesons électroniques. Les dynamomètres mécaniques n’ont quasiment plus d’intérêt compte tenu de leurs faibles précisions et de leurs prix relativement élevés par rapport aux dynamomètres électroniques. Ces pesons mécaniques ne sont quasiment plus utilisés. Compte tenu du manque d’avantage du peson mécanique, nous le laisserons volontairement de coté.
Le peson a une précision qui dépend des différents appareils. Globalement, le peson électronique a une précision qui va de 0,5% à 0,03%. En fonction des différentes références, les pesons électroniques permettent de peser des charges entre 5kg et 250 tonnes.
Les dynamomètres sont parfois dédiés à certaines applications particulières et ont des facultés bien spécifiques. Certains pesons avec des protections anti-chaleur permettent de peser des charges brulantes, comme des poches de coulée pleine d’acier en fusion. D’autres avec une protection antidéflagrante peuvent peser des charges en atmosphère explosive. D’autres ont été développés et ont subi des tests afin de pouvoir réaliser du pesage commercial, donc homologués OIML. D’autres ont été développés pour résister aux chocs et à des maltraitances dues à des ambiances de travail très hostiles.

pesons dynamomètre

Appareil de pesage commercial
pour professionnel

Les pesons peuvent avoir différentes formes. Les plus simples et les plus ‘’fragiles’’ sont équipés d’un simple barreau de pesage avec un afficheur de charge digital. Ce barreau de pesage est un parallélépipède métallique avec un trou à chaque extrémité, afin de pouvoir l’équiper de manilles. Ce barreau est équipé d’un groupe de résistances électriques noyées dans la masse métallique. Ce groupe de résistances est appelé jauge de déformation, ou extensomètre à fils résistants, ou plus communément jauge de contrainte. Ce groupe de résistances est plus précisément un ensemble de 4 résistances assemblées afin de réaliser un pont de Wheatstone.

appareil de pesage commercial pour professionnel

Principe de fonctionnement du pesons dynanomètre

On alimente électriquement en permanence le pont de Wheatstone. Sans action sur le barreau, l’ensemble des valeurs des résistances est équilibré et la tension électrique de sortie du pont de Wheatstone est nulle. Dès que l’on exerce une traction sur le barreau, celui-ci s’allonge légèrement. Simultanément, les résistances noyées dans le barreau se déforment dans la même proportion, la valeur Ohmique d’au moins une résistance varie, le pont de Wheatstone n’est plus équilibré et une tension électrique apparaît en sortie du pont de Wheatstone. Ainsi, on analyse en permanence la tension de sortie du pont de Wheatstone, via à un circuit électronique et un algorithme permet d’envoyer une valeur analogique ou numérique à un afficheur. Ainsi, l’afficheur indique la valeur de la charge qui a déformé le barreau de traction.

appareil de pesage pour fonderie pour professionnel

Principe de fonctionnement du peson avec capteur réagissant à la compression

Il existe un autre principe de fonctionnement de peson et bien plus résistant aux contraintes extérieures. Cet autre peson est constitué d’un capteur réagissant à la compression. Ce capteur ressemble à un plot cylindrique de dimensions variables suivant les capacités de pesage. Ce plot de pesage est placé entre 2 berceaux de traction. Ainsi, dès que l’on exerce une traction opposée sur chaque berceau, on comprime le plot de pesage qui lui aussi intègre un pont de Wheatstone réagissant à la compression. Comme pour le barreau de pesage, la déformation du pont de Wheatstone du plot de pesage fait varier la valeur de la tension de sortie du pont, qui via une carte électronique, avec un algorithme, permet d’envoyer une valeur analogique ou numérique à un afficheur. Ainsi, l’afficheur indique la charge qui a déformé le plot de pesage. Ce plot de pesage incéré dans ses berceaux est protégé. Il ne craint plus les chocs, ni les torsions. Cette technologie, permet de protéger le plot de pesage. Cette technologie est certes plus chère, mais permet de fabriquer des pesons très résistants, pour une utilisation en ambiance très hostile.

pesons OIML pour milieu très hostile

Normes du pesons dynamomètre

Les pesons comme d’autres accessoires de levage doivent subir un contrôle d’adéquation sur site avant leur mise en service, par un organisme agréé, suivant l’article 7 de l’arrêté du 1er mars 2004. Ils doivent aussi être contrôlés périodiquement par un organisme agréé, au moins une fois par an suivant les articles R4323-22 et suivant, et différents articles de l’arrêté du 1er mars 2004. Les résultats de ces contrôles doivent être inscrits sur le registre de sécurité de l’entreprise, suivant l’article L4711-1 du code du travail et être conserver pendant au moins 5 ans suivant l’article D4711-3 du code du travail.

Concernant les pesons ou dynamomètres agréés OIML, ces produits doivent être en conformité avec les normes CEI 60068-1 et suivant, CEI 61000-4 et suivant, ISO7637-1 et suivant,  OIML B10.Tout renseignement complémentaire peut être obtenu au Bureau International de Métrologie Légale 11 rue Turgot – 75009 Paris – France. Le document recommandation internationale OIML R76-1 est particulièrement intéressant. Il est en libre consultation sur internet et permet de connaître les nombreux points concernant l’OIML.