Triage magnétique

Le triage magnétique permet de faire une sélection entre les pièces ferreuses et non ferreuses.
On les trouve dans les usines de tri de déchets, afin de séparer les déchets ferreux et les déchets non ferreux. Ils sont généralement placés sur les tapis roulants.

Fonctionnement triage magnétique

Le tapis est constitué d’une bande transporteuse large sans fin comme une courroie avec 2 rouleaux placés à l’intérieur de la bande, avec un rouleau à chaque extrémité. La bande est tendue entre les rouleaux. Un des 2 rouleaux est motorisé et entraîne la bande transporteuse (tapis). Ainsi, la bande transporteuse tourne en permanence entre les 2 rouleaux. Le rouleau non motorisé est un rouleau aimanté à la place d’un rouleau standard. Avec la vitesse de déplacement du tapis, et en fin de tapis, les pièces non ferreuses sont éjectées avec la vitesse de défilement du tapis et tombent plus loin dans un réceptacle. Les pièces ferreuses sont attirées par le rouleau aimanté, et restent dont accrochées à la bande transporteuse et passent de la position sur le tapis, à la position sous le tapis et dès que la bande transporteuse n’est plus en contact avec le rouleau aimanté, les pièces ferreuses tombent par gravité dans un autre bac. Ainsi, vous avez séparé les pièces ferreuses des pièces non ferreuses.

Principe de fonctionnement du séparateur à courant de Foucault

Un autre système permet de trier les déchets métalliques non ferreux, grâce à un séparateur à courant de Foucault. On dépose des déchets issus de concassage après incinération sur une bande transporteuse (tapis). A l’extrémité du tapis roulant est placé un tambour magnétique très spécial. Ce tambour est équipé de nombreux aimants puissants. Un moteur fait tourner rapidement ce tambour et induit des courants de Foucault dans les particules métalliques non ferreuses conductrices qui se présente à sa proximité sur le tapis. Ce courant de Foucault crée une force de répulsion qui éjecte les particules de métaux non ferreux et conducteurs vers un bac récupérateur. Ainsi, ces matières métalliques non ferreuses sont séparées des autres éléments de déchets. Les résidus débarrassés des particules métalliques sont eux stockés ailleurs.

tampons amortisseur butoir amovible

Silenbloc en caoutchouc
pour le couplage de machines

Silentbloc en caoutchouc pour le couplage de machines

Un silentbloc est un amortisseur constitué d’un matériau souple afin d’adsorber les chocs et les vibrations entre les organes mécaniques et la structure qui les supporte, ce qui permet de réduire la nuisance sonore.

La matière d’un silentbloc lui permet une grande élasticité, le préservant lui ainsi que les machines auxquelles il est fixé des dégradations.

Les vibrations et bruits sont largement diminués grâce aux silentblocs.

silent bloc en caoutchouc